Le commerce électronique appuyé par le marketing automation

[vc_row][vc_column][vc_single_image image=”1836″ img_size=”full” alignment=”center”][vc_column_text]Le marketing automation – ou marketing automatisé – peut simplifier la vie des PME qui pratiquent le commerce électronique ou qui planifient le faire. Le logiciel d’automatisation encourage les clients à continuer à acheter, même s’ils ont oublié de recommander, s’ils ont abandonné leur panier ou s’ils ont laissé une carte de crédit expirée.

1. Générez des transactions récurrentes

Pour la plupart des entreprises, une vente ne doit pas être un événement isolé. Vous voulez que vos clients achètent encore et encore, et encore et encore. Particulièrement si vous vendez un service récurrent ou un produit qui doit être rempli ou changé régulièrement. Après tout, selon l’auteur du livre Marketing Metrics, les chances de vendre à un client déjà existant sont de 60 à 70% comparées à 5 à 20% lorsqu’il s’agit d’un prospect.

N’attendez pas que le client réalise qu’il a besoin de renouveler: soyez proactif et automatisez des messages les incitant à acheter.

Le marketing automation entre en fonction dès qu’une vente est effectuée en envoyant un courriel de suivi après un temps déterminé. Si, par exemple, vous avez vendu un produit qui dure 30 jours, votre client recevra un courriel quelques jours avant de devoir recommander : « Je sais que vous avez de moins en moins de provisions, voudriez-vous en recommander? »

Pensez à inclure un lien vers le produit. Ainsi, le client pourra simplement cliquer sur le produit et l’acheter sans devoir chercher inutilement sur votre site. C’est pratique pour le client et payant pour vous.

2. Rappelez à vos clients qu’ils ont abandonné leur panier

Vous avez fait ce qu’il fallait : vous avez envoyé un courriel qui présente un nouveau produit avec le formulaire de commande pour favoriser un achat impulsif… le client place sa commande et ne passe pas à la caisse; pas de vente!

Ce scénario se produit plus souvent qu’on ne le croit : des études démontrent que deux tiers des acheteurs en ligne abandonnent leur panier. Peut-être que le client a décidé de ne pas acheter, mais peut-être qu’il n’était pas prêt ou simplement qu’il a été distrait et qu’il a oublié de continuer sa transaction.

Pas de panique! Quand un logiciel d’automatisation du marketing détecte qu’un client est prêt à passer une commande, il peut lui rappeler de mener à terme sa transaction. Vous pouvez programmer l’envoi d’un courriel 30 minutes après qu’il ait mis l’item dans son panier, et un autre, la semaine qui suit.

Si vous avez déjà été à un clic d’acheter des souliers, vous savez que les grands détaillants utilisent fréquemment cette méthode. Selon le service de recherche technologique BI Intelligence, 63% des commandes abandonnées peuvent être récupérées.

3. Prévenez les ratées en matière de facturation

Quand un client perd une carte de crédit ou en obtient une nouvelle (nouveau numéro, nouvelle date d’expiration, etc.) ou atteint sa limite de crédit, il ne pense pas à en aviser toutes les entreprises avec lesquelles il a fait affaire dans les dernières années. Des factures impayées, même pour une très courte durée, peuvent avoir un impact négatif sur votre entreprise.

Soyez proactif dans votre façon de collecter les paiements en établissant un système automatisé. Pour les abonnements et autres frais récurrents, programmez une alarme qui permet au logiciel de vous avertir quand un paiement vient d’échouer. L’alarme vous aviser d’appeler le client, ce qui vous permet de recevoir son  paiement le plus rapidement possible.

Vous pouvez aussi repérer les cartes sur le point d’expirer en programmant un processus automatisé qui peut lire les dates d’expiration des cartes de vos clients et vous aviser 30 jours avant que la carte ne soit expirée. Ainsi, vous pouvez appeler vos clients pour qu’ils puissent faire la mise  à jour de leur carte.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Phare36 vous
offre 60 minutes
de consultation
Gratuite

Téléchargez
le ebook
implantation
d'un CRM