Les origines du nom phare36 – 2e partie

6 communautés en ligne que vous n’utilisez pas
9 avril 2014
Le tableau périodique du marketing de contenu
9 avril 2014

Je me suis inspiré d’un webzine/magazine – probablement un ancêtre d’Urbania – pour arrêter mon choix de nom de compagnie sur phare36, que je raccourcis souvent en P36. Je parle de P45. Vous avez connu P45? Fondé en 2000,  P45 est devenu une sorte de voix pour les « jeunes » de la génération X, notamment au début de l’ère du Web 2.0.  En ce lendemain d’élections, j’ai trouvé des perles sur le site de P45 (toujours en ligne, ouf!) qui dénotent l’avant-gardisme dont faisait preuve les rédacteurs : refonte du système électoral, l’avenir de Justin Trudeau ainsi que celui de Gilles Duceppe.

Le 13 mai 2011, dans une lettre destiné au « futur », le rédacteur y allait de quelques souhaits :

  1. Gilles Duceppe à la mairie de Montréal. Ça va de soi.
  2. Une moyenne d’âge de dessous de 50 ans chez les animateurs de la Première chaîne.
  3. L’abolition de la Saint-Valentin au profit de la journée «en ville sans mon air de bœuf».
  4. Un poste permanent de téléphoniste à 1-800-O-Canada pour Justin Trudeau.
  5. Moins de téléphones intelligents. Plus de skateboards volants.
  6. Les blogueuses de mode se transforment en intellectuelles qui investissent désormais quantité d’émissions d’informations et de variétés.
  7. Une vraie refonte du système électoral. Sérieux là. Vous voyez que ça fonctionne juste pas.
  8. Les QR codes: on sait pas vraiment si on y croit.
  9. Une lente madamisation de Mathieu Bock-Côté, de façon à ce qu’un jour, il ait le choc de sa vie en se rendant compte en direct à la télé qu’il porte la robe et les cheveux bouclés longs sous son bonnet de grand-mère.

Abonnez-vous au blogue de Phare36